PIERRE RIVARD REMPORTE LE PRIX «BÂTISSEUR PAUL-DEMERS » AU GALA TRILLE OR 2017

Publié le : 08 mai 2017

Actualités - Image d'intro

 

Vancouver, le 8 mai 2017.

Jeudi soir le 4 mai, à Ottawa, l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) présentait la soirée « industrie » de son gala biennal, Les Trilles Or, récompensant l’excellence au sein de l’industrie musicale de la francophonie canadienne.  Pour la première fois, un prix « Batisseur Paul-Demers » a été remis, en l’honneur de l’auteur-compositeur-interprète ontarien, auteur de l’hymne franco-ontarien « Notre Place », qui est décédé à l’automne 2016. Ce prix cherche à récompenser une personne ou un organisme ayant contribué de façon exceptionnelle au cours de sa carrière à l’avancement de la scène musicale au sein de la francophonie canadienne.

« Nous sommes très heureux et fiers que notre directeur général ait reçu le tout premier prix Bâtisseur  Paul-Demers» a déclaré la présidente du conseil d’administration du Centre culturel francophone de Vancouver, Mme Julia Stachowiak.  « Depuis qu’il est entré en poste en 1994, Pierre Rivard a pu permettre au public vancouvérois de pouvoir apprécier le grand talent des artistes de la Colombie-Britannique, de la francophonie canadienne, du Québec et de la scène internationale.  Nous sommes ravis que ses pairs aient reconnu la passion, le dévouement et le travail acharné dont a fait preuve notre directeur général dans le développement d’une scène musicale francophone à Vancouver qui soit vibrante, et qui permette à l’ensemble de la population de pouvoir apprécier le génie créatif des auteurs-compositeurs-interprètes de la francophonie canadienne », a-t-elle poursuivi.

Dans son discours d’acceptation, Pierre Rivard a remercié l’APCM d’avoir cette année, pour la première fois, intégré l’Ouest canadien et l’Acadie à l’intérieur du Gala Trille Or qui était autrefois limité à l’industrie musicale franco-ontarienne.  Il a de plus remercié les différents conseils d’administration, les employés, les bénévoles et les nombreux partenaires du Centre culturel francophone de Vancouver qui l’ont soutenu au cours des années.  « Je tiens également à féliciter les autres nominés dans la catégorie Bâtisseur Paul-Demers qui ont accompli un travail remarquable au fil des ans pour faire rayonner les artistes de la francophonie canadienne dans leur milieu », rajoute-t-il.

Les autres nominés étaient L’Alliance française de Toronto, la Slague de Sudbury, le journaliste et animateur Éric Robitaille, ainsi que Pierrette et Guy Madore (Ontario).

-30-

Source 

Pierre Rivard, directeur général et artistique

Adrien Boussaroque, Responsable des communications, du marketing et des partenariats